Objectifs

L’association s’est fixée comme objectif principal d’apporter une aide scolaire aux enfants les plus défavorisés de Pikine, banlieue dortoir de Dakar.

L’a.s.b.l. a établi plusieurs critères stricts pour le choix des enfants.

Juddu sélectionne les enfants issus de familles réellement en difficulté ou orphelins, motivés par l’école, avec un maximum d’un enfant par famille.

Le choix s’effectue sans préférence de sexe ou de religion.

L’association s’engage à supporter tous les frais de scolarité jusqu’au " bac ", voire plus loin: inscription dans une école privée, fournitures scolaires, frais de transport, rémunération des éducateurs locaux...

Dans la mesure du possible, l’a.s.b.l. tente de respecter les préférences des parrains dans le choix d’un filleul au niveau de l’âge et du sexe de l’enfant.

A ses débuts, l’a.s.b.l. prenait en charge la scolarité d’une vingtaine d’enfants. Au fil du temps, le nombre d’enfants parrainés s’est accru. Actuellement, Juddu assure une scolarité à 104 enfants dont une dizaine poursuivent des études supérieures.

1. Le suivi  pédagogique :

L’originalité de l’action de Juddu réside dans l’organisation d’un suivi pédagogique des enfants en dehors de l’école via une " école des devoirs ". Les parents ne parlant généralement pas le français, il est en effet indispensable de pallier les carences familiales au niveau scolaire.
Ce suivi ainsi que la gestion du projet au Sénégal sont assurés par  trois animateurs sénégalais, dont une éducatrice présente sur le projet pratiquement depuis le début ainsi qu'un jeune maître en économie (directeur du projet) et une comptable  qui étaient tous les deux parrainés par Juddu.  Ce sont les porteurs du projet sur place.

Ils assurent le lien entre l’école, les parents et Juddu, se chargent de l’inscription des enfants dans les différentes écoles, règlent les problèmes survenus avec les enseignants, et vérifient la présence aux cours.
Ils organisent également plusieurs séances d’étude par semaine, où chaque élève doit se rendre. Les enfants sont suivis individuellement, révisent leurs leçons, font leurs devoirs, et demandent des explications supplémentaires lorsqu’ils n’ont pas compris une matière. Pour cette " école des devoirs ", ils sont parfois épaulés par un professeur externe dans les matières sur lesquelles les étudiants ont des difficultés.

Ces séances de monitorat sont absolument indispensables pour les enfants : ils y trouvent le calme et l'aide nécessaire.

Nos collaborateurs sénégalais  transmettent régulièrement une copie des résultats scolaires de chaque élève. Il est alors possible de vérifier l’évolution de chaque élève et d’apprécier ses capacités.

2. Le suivi social :

Parallèlement au suivi pédagogique, nos représentants à Pikine assurent un suivi social des enfants. En effet, les problèmes ne manquent pas dans ces familles particulièrement défavorisées. A quoi servirait de financer la scolarité d’un enfant s’il n’a même pas de quoi mangé chaque jour ?   Pourquoi envoyer un enfant à l’école alors qu’il n’est pas en bonne santé ? Dans la mesure de ses possibilités financières, l’a.s.b.l. JUDDU apporte ponctuellement une aide alimentaire et/ou médico-pharmaceutique à certaines familles totalement dépourvues.

3. Autres objectifs de Juddu :

Outre l’aide scolaire, l’a.s.b.l. favorise également les échanges culturels entre l’Europe et l’Afrique. Apprendre à connaître l’autre, accepter la différence, vivre la tolérance, prendre conscience des problèmes de chacun, se nourrir de la diversité.

Le souper ou dîner sénégalais est un grand moment. Il réunit chaque année près de 120 convives qui dégustent une savoureuse cuisine sénégalaise.
Ponctuellement, l’a.s.b.l. participe également à divers marchés, rencontres interculturelles...

Côté information, le site web vous informe sur la vie de l’asbl: situation des parrainages, budget, nouvelles du Sénégal, témoignages, humour, évolution du projet, ...  .

 

Identification

Rechercher

Qui est connecté ?

Nous avons 38 invités et aucun membre en ligne

All Rights Reserved Juddu asbl 2016